Guide d'achat

Tout ce que vous devez savoir à propos des tentes de bivouac

Imperméable
Résistante
Durable
guide d'achat tente bivouac
Légère
Mono ou double-paroi
Compacte

L’achat d’une tente de bivouac constitue bien souvent, pour un débutant, le premier pas vers l’autonomie. Qu’elle soit monoparoi, double-paroi, autoportante ou non, la tente reste l’équipement central de votre nuit en pleine nature, et celui qui dictera le bon déroulement de votre bivouac. Vous êtes à la recherche d’une tente pour bivouaquer mais vous êtes un peu perdu face à la multiplication des références et des marques présentes sur le marché ? Clarifions ensemble ce vaste sujet !

Les différents types de tentes de bivouac

Commençons par le commencement : les différents types de tente de bivouac ! Ici, il est principalement question de distinguer deux types de tente, à savoir la tente double-paroi et la tente monoparoi. Voyons ça de plus près.

Les tentes double-parois

Une tente double-paroi (parfois appelée toute double-toit) comporte deux parois de textile qui offrent à la tente une stabilité et une protection optimale face aux intempéries. Les avantages d’une double-paroi ? Une très bonne imperméabilité donc, mais également quasiment aucune condensation à déplorer au petit matin, une bonne protection contre les nuisibles (grâce à une moustiquaire) et un espace de vie spacieux, notamment pour ses affaires.

De manière générale, la construction en double-paroi permet de mieux réguler l’air ambiant et l’humidité qu’avec une tente monoparoi. Logiquement, une tente double-paroi sera plus lourde qu’une tente ne proposant qu’une seule paroi, même s’il existe désormais de nombreux modèles ultra-légers sur le créneau.

Les tentes monoparois

Logiquement, une tente monoparoi est une tente qui ne comprend qu’une seule paroi de textile en guise de protection face à l’extérieur. À l’inverse d’une tente double-paroi, elle ne dispose donc pas d’une chambre intérieure protégée des nuisibles et des moustiques.

Une tente de ce type sera forcément très légère tout en offrant une bonne protection face aux intempéries, même si elle ne sera pas optimale. Néanmoins, elles seront sujettes à une forte condensation intérieure. Les tentes monoparois sont très utilisées en alpinisme pour leur faible poids et encombrement, mais depuis quelques années, elles sont de plus en plus adoubées par les trekkers ou les randonneurs ultra-légers.

Les caractéristiques principales d’une tente de bivouac

Les caractéristiques d’une tente de bivouac sont autant de critères à étudier avant l’achat de votre tente de bivouac. Voici les principaux.

Les nombreuses formes de tentes

Plusieurs formes, plusieurs avantages ! Retrouvez ci-dessous les principales formes que peuvent prendre les tentes de bivouac.

Les tentes dômes

Comme leur nom l’indique, ces tentes prennent la forme d’un dôme une fois installées. Elles ont la particularité d’être très confortables, offrant assez de hauteur pour être assis convenablement. Cela est notamment rendu possible par le fait que les arceaux de ces tentes se croisent au sommet, offrant de ce fait beaucoup d’espace au sol et en hauteur. Elles sont également simples à installer et détail pas anodin : elles sont le plus souvent autoportantes.

Les tentes tunnel

Très répandues, les tentes tunnel prennent la forme d’un tunnel : elles sont donc longues et spacieuses au sol, mais moins hautes que les tentes dômes. Malgré les idées reçues disant le contraire, elles proposent une bonne résistance face au vent et aux intempéries de toutes formes. Revers de la médaille : elles ne sont pas autoportantes et nécessitent donc un amarrage solide et suffisamment d’espace au sol pour la fixer convenablement.

Les tentes pop-up

Les fameuses tentes  “2 Seconds” de chez Décathlon que vous connaissez tous. Les tentes pop-up sont plutôt adaptées au camping qu’au bivouac car moins pratiques, moins compacts et plus lourdes que les tentes citées plus haut. Elles sont en revanche très rapidement montées car elles se déplient et se montent automatiquement ! Un vrai gain de temps.

Les tentes géodésiques

Moins connues, les tentes géodésiques constituent en fait une évolution des tentes au format dôme : elles comportent des amarrages et des arceaux supplémentaires pour augmenter leur stabilité face au vent. Intéressant en cas de conditions extrêmes.

Les armatures de tentes

La majorité des tentes de bivouac sont équipées d’arceaux et de sardines, construites la plupart du temps en aluminium, en carbone ou en fibres de verre. Mais sachez que d’autres structures sont possibles : une armature gonflable (avec des boudins d’air), une armature avec mâts (pour les tentes de type tipi) ou même une armature avec de simples bâtons de randonnée (pour les tentes de type tarp, par exemple). En ce qui concerne le bivouac pur, on privilégie forcément les tentes avec des armatures légères et solides : les tentes avec arceaux et sardines et les tentes de type tarp sont donc les plus fréquentes aux abords des chemins de randonnée ou de GR.

La nature et la composition des tissus

Les toiles d’une tente classique sont généralement fabriquées en nylon (polyamide) ou en polyester, deux tissus synthétiques. L’utilisation du nylon est à ce jour privilégiée sur les tentes ultra-légères pour sa légèreté et sa souplesse tandis que le polyester, qui offre une meilleure imperméabilité, est plutôt utilisé pour la fabrication des toits extérieurs des tentes double-parois, voire des tapis de sol. Même si ce n’est pas le critère le plus important lorsque l’on désire acheter une tente, la nature et la composition des tissus de cette dernière sont tout de même une bonne indication quant à sa résistance, sa fiabilité face aux intempéries et sa durée de vie globale.

La protection solaire

La plupart des tentes de bivouac sur le marché offrent une protection très convenable face aux rayons ultraviolets (UV), suffisante pour se sentir protégé et à l’abri des rayons du soleil. Notons que, parmi tous les tissus utilisés dans la construction des tentes, c’est le nylon qui est le plus sensible aux rayons ultraviolets : une protection doit ainsi régulièrement être appliquée pour que le tissu en nylon garde toutes ses caractéristiques tout au long de sa vie.

L'autoportance (ou non)

Une tente peut également être autoportante ou non autoportante (fixe). L’autoportance signifie que la tente en question peut tenir debout et rester en place sans l’aide de sardines ni de haubans. À l’inverse, une tente non autoportante devra être fixée au sol pour tenir convenablement debout. Une tente autoportante n’a donc pas besoin d’un sol meuble et d’une grande surface au sol pour être installée, un avantage de choix sur des terrains difficiles (terrains caillouteux, sableux, humide) où installer des sardines est souvent compliquée. Ce type de tente est aussi aisément déplaçable, puisqu’aucun démontage n’est nécessaire dans ce cas. Plus rare, la tente semi-autoportante est, comme son nom l’indique, quasiment autoportante. Il faudra tout de même utiliser quelques sardines pour bien la fixer et la tendre.

Nos 3 critères de choix d’une tente de bivouac

Pour vous aider à y voir plus clair, et parmi les nombreux critères de choix d’une tente, voici les 3 critères stratégiques sur lesquels il faut impérativement garder un œil et qui doivent, selon nous, guider votre réflexion quant à l’achat d’une tente de bivouac quelle qu’elle soit.

Le poids, un critère fondamental

Aujourd’hui, les tentes 2 places les plus légères s’approchent des 1 kg seulement et les fabricants redoublent d’efforts pour toujours plus réduire le poids de leurs produits tout en gardant un haut niveau de technicité et de performance. Veillez donc à ne pas acheter une tente que vous jugerez plus tard trop lourde pour votre pratique : il serait dommage que celle-ci soit condamnée à rester dans votre placard ! Un élément à garder en tête tout de même : une tente ultra-légère, aussi qualitative soit elle, est par nature toujours plus fragile qu’une tente classique. Celle-ci doit donc être systématiquement maniée (dépliage, installation, rangement etc.) avec précaution !

Le volume du sac de transport : un détail à ne pas négliger !

Il n’y a pas que le poids qui compte dans l’achat d’une tente ! À la différence d’une tente de camping qui est le plus souvent transportée par voiture jusqu’au lieu de campement, la tente de bivouac, elle, est transportée par sac à dos. Le volume de son sac de transport est donc un critère qu’il faut prendre en compte. Orientez-vous le plus possible vers une tente de bivouac qui, une fois repliée dans son sac de transport, est compacte et prend le moins de place possible dans votre sac à dos. D’ailleurs, certains sacs de transport sont compressibles : c’est un atout non négligeable pour réduire encore un peu plus le volume de votre tente !

LE critère stratégique : l’imperméabilité

Parmi les nombreux critères de choix d’une tente, celui-ci doit absolument faire partie de votre processus de décision. Car vous vous en doutez, l’imperméabilité d’une tente, c’est-à-dire sa résistance face aux intempéries, fait toute sa qualité. Et toutes les tentes ne sont pas logées à la même enseigne à ce niveau !

Mesurée en colonne d’eau (en mm), l’imperméabilité d’une tente se mesure pour la toile extérieure et le tapis de sol. Cette mesure va de 1000 mm pour une tente légère d’entrée de gamme à 10 000 mm pour les tentes d’expédition. À vous donc de faire votre choix par rapport à l’utilisation que souhaitez faire de votre tente ainsi que du lieu et des conditions météorologiques qu’elle devra affronter.

Quelle tente de bivouac acheter pour quelle utilisation ?

L’achat d’une tente va forcément dépendre de l’utilisation principale que vous souhaitez en faire : bivouac en trekking, bivouac en randonnée sur 2 jours maximum ou bivouac à la suite d’une approche en alpinisme… Les possibilités sont nombreuses. Cela comprend aussi le lieu dans lequel vous allez le plus souvent planter votre tente, car celle-ci ne sera pas forcément adaptée à n’importe quelle surface. Enfin, bien sûr, l’achat d’une tente de bivouac doit aussi se faire en fonction de la saison où elle sera le plus utilisée : est-ce seulement en été ou plutôt en 3 saisons ? Est-ce toute l’année, donc également l’hiver ?

Votre choix dépend également de plusieurs autres critères prioritaires : est-ce que vous souhaitez mettre l’accent sur la légèreté au détriment peut-être de la solidité ? Ou à l’inverse, préférez-vous une tente spacieuse et confortable au lieu d’une tente plus “extrémiste” et minimaliste dans ses caractéristiques (espace, accessoirisation etc.) ?

Pour une utilisation minimaliste et ultra-légère

Pour une utilisation minimaliste et principalement en 3 saisons, nous vous recommandons d’acheter une tente mono ou double-paroi suffisamment solide et légère (aux alentours de 1,5 kg pour une tente 2 places, environ 1 kg pour une tente monoplace ou une monoparoi) avec une imperméabilité au toit située entre 2000 mm et 5000 mm. Les tentes 3 saisons légères se comportent aussi bien en été qu’au printemps ou dans des conditions plus automnales : pour cela, elles sont construites avec des matériaux polyvalents permettant une utilisation sans problème d’avril à fin octobre environ (ou fin novembre selon les régions).

On trouve de nombreuses références sur le marché correspondant à ces critères : vous devriez donc avoir l’embarras du choix. Une tente 3 saisons ultra-légère qui remplit les critères ci-dessus vous accompagnera sans problème lors de tous vos périples, qu’ils soient aventureux ou non  !

Pour une utilisation uniquement estivale, pourquoi ne pas vous orienter vers un tarp de bivouac ? Celui-ci convient parfaitement au minimalisme et à l’ultra-légèreté requise par les trekkeurs et les randonneurs d’aujourd’hui, tout en étant fiable et même confortable s’il est bien installé (attention au sens du vent !).

tentes bivouac légères
tentes bivouac confort

Pour une utilisation plutôt axée sur l’espace et le confort

On retrouve sur ce segment les tentes les plus polyvalentes du marché. Elles sont en général plus spacieuses et résistantes que les tentes ultra-légères. Elles ont toutes une moustiquaire intégrée et certaines d’entre elles proposent parfois deux absides, deux entrées et de nombreux rangements à l’intérieur pour plus de commodité. 

Pour une utilisation en 3 saisons, voire uniquement estivale, on privilégie donc logiquement les tentes à double-parois de plus ou moins 2 kg, suffisamment spacieuses pour profiter à la fois d’un confort certain et de beaucoup d’espace (pour soi, pour son sac, pour son matériel etc.). L’imperméabilité au toit doit se situer aux alentours des 3000 mm, voire plus.

Pour une utilisation exclusivement hivernale ou à haute altitude

On rentre ici dans le royaume de la tente monoparoi et autoportante. Et pas forcément 100% imperméable ! On parle donc de tentes d’assaut ou de tentes 4 saisons : un segment un peu particulier des tentes de bivouac et vous allez comprendre pourquoi.

Généralement dédiées aux alpinistes et donc à un environnement de haute montagne, elles offrent une excellente tenue au vent grâce à leur forme dôme (parfois appelée “igloo”), un poids vraiment réduit (grâce à leur monoparoi, à leur minimalisme et aux arceaux et sardines en carbone). L’encombrement au sol est réduit pour pouvoir facilement l’installer sur les terrains les plus difficiles. En contrepartie, il ne s’agit pas des tentes les plus imperméables du marché, loin de là. Certaines sont même uniquement déperlantes, et donc pas forcément conçues pour résister à une pluie soutenue. Sur ce segment, nous vous recommandons donc d’acheter une tente 4 saisons qui se situe aux alentours de 1 kg (jusqu’à 1,3 kg) pour 2 places. Celle-ci doit tout de même être assez imperméable pour parer à toute éventualité !

tentes bivouac hiver

L'essentiel en 3 points

Quoi retenir ?

Pas facile de s’y retrouver parmi la pléthore de références et de technologies en ce qui concerne les tentes de bivouac. Nous espérons que ce guide d’achat vous aura aiguillé dans votre recherche.

Après la tente, le matelas de sol ! Retrouvez ici toutes les informations dont vous avez besoin pour effectuer l’achat d’un matelas de sol de bivouac adapté à votre pratique.