ARTICLE DE BLOG

Filtres à eau de randonnée : utilité, avantages et critères de sélection

filtres à eau randonnée

En trekking et en randonnée, les filtres à eau sont devenus omniprésents ces dernières années sur les sentiers de randonnée. Aujourd’hui, faisons donc un point essentiel sur la filtration de l’eau lorsque de l’on évolue en pleine nature : quelle utilité et quelles méthodes privilégier ? Une petite sélection des meilleurs filtres vous attend également à la fin de cet article. C’est parti !

Les filtres à eau de randonnée et de trekking en détail

La randonnée, le trekking encore le bivouac sont des activités outdoor qui peuvent nous emmener dans des endroits reculés, loin de toute source d’eau potable et contrôlée. Dans ces situations, il devient nécessaire de disposer d’un moyen de purifier l’eau à proximité, qu’il s’agisse de torrents de montagne, de cascades, de rivières ou encore de lacs. Même si elle nous semble parfois pure, on ne sait jamais quelle est l’exacte qualité de l’eau. Est-elle vraiment pure ou bien est-elle contaminée par des poussières, du calcaire, ou pire, des microplastiques ? 

Quoi qu’il en soit, les gourdes filtrantes et les filtres à eau sont devenus aujourd’hui quasi indispensables, tant ils sont faciles à utiliser, compacts et légers. Et surtout, ultra-efficaces : en général, ils éliminent plus de 99% des contaminants potentiellement présents dans l’eau. En pleine nature et en montagne, ces derniers peuvent être nombreux. Listons les bactéries, les virus, les parasites, les sédiments, les protozoaires (déjections d’animaux, par exemple), les pesticides ou encore les micro-plastiques. 

Ainsi, les filtres à eau sont essentiels pour la sécurité de tout trekkeur, randonneur ou bivouaqueur. Ils permettent d’empêcher les maladies liées à l’absorption de l’eau, telles que la dysenterie, la diarrhée, l’hépatite A, la gale, le typhus ou encore le choléra. Ce sont des maladies graves, potentiellement mortelles, qui peuvent donc totalement ruiner votre aventure outdoor. Il existe sur le marché différents types de filtres à eau accompagnés de différentes formes afin de convenir à tous les contenants : gourdes, bouteilles, poches à eau, bidons, etc.

Le fonctionnement d’un filtre à eau

Le traitement de l’eau par filtration se fait en général via un procédé simple : obliger l’eau à passer par un filtre fait de petits trous si petits que les contaminants (bactéries, virus, pesticides, plastiques, etc.) y restent bloqués. Ce procédé est généralement complété par un traitement au charbon actif, qui ajoute en quelque sorte une deuxième phase de filtration. Ce traitement de l’eau via la filtration est donc à différencier du traitement chimique (utilisation de pastilles à base d’iode et de chlore) très utilisé avant l’apparition des filtres mais qui laisse un goût désagréable à l’eau, ou encore du traitement par ultra-violets ou par ébullition, plus longs et moins efficaces. 

Vous l’aurez ainsi compris : le filtre à eau est désormais la méthode la plus simple et la plus efficace pour traiter l’eau que l’on trouve dans la nature. Celle-ci permet de randonner plusieurs jours en toute sécurité, sans prendre de risque en buvant n’importe quelle eau.

Les différents types de filtres à eau

Il existe plusieurs types de filtres à eau : les gourdes filtrantes, les pailles filtrantes (ou filtres à eau de poches), les filtres universels (ou adaptables), les filtres à pompe et enfin les filtres à gravité. Ces différents modèles utilisent tous une membrane microporeuse afin de filtrer et purifier l’eau, habituellement fabriquée à partir de polyéthylène ou de téflon. Les trois premiers types listés plus haut sont des filtres particulièrement adaptés à l’itinérance pédestre (randonnée ou trekking) car ils sont légers, compacts et faciles d’utilisation. 

Les filtres à pompe sont eux plus encombrants mais très performants. Ils sont plutôt adaptés à du camping ou à du bivouac dans des terres reculées et contaminées. Quant aux filtres à gravité, ces derniers utilisent la gravité pour filtrer l’eau, comme leur nom l’indique. L’eau est placée dans un réservoir situé au-dessus du filtre, la gravité fait alors couler l’eau à travers le filtre. Ils peuvent filtrer un grand volume d’eau facilement et rapidement.

gourde filtre bivouac

Les avantages des filtres à eau de randonnée

Les filtres à eau pour la randonnée ou le trekking présentent de nombreux avantages et bienfaits pour ses utilisateurs : 

  • Efficacité : Les filtres à eau éliminent efficacement les bactéries, les virus et les parasites de l’eau. Ils sont donc très sûrs, même dans des endroits où l’eau est susceptible d’être contaminée.
  • Rapidité : Contrairement aux autres méthodes de traitement de l’eau, le traitement par filtration est vraiment rapide à mettre en place : seulement quelques secondes suffisent à traiter l’équivalent du volume d’une gourde.
  • Simplicité d’utilisation : Les filtres sont généralement faciles à utiliser. Il suffit de remplir le filtre avec de l’eau et de laisser l’eau s’écouler.
  • Légèreté et compacité : Les filtres à eau sont compacts et légers, ce qui les rend aisés à transporter en randonnée ou en trekking. Ils ne prennent pas de place !
  • Durabilité : Ces produits sont conçus pour durer. Ils peuvent filtrer en général plusieurs milliers de litres d’eau avant de devoir être remplacés, même si cela dépend forcément des modèles.

Choix d’un filtre à eau : quelques conseils

filtres à eau randonnée

Le choix d’un filtre à eau pour vos prochaines aventures outdoor doit prendre en compte plusieurs facteurs que vous prioriserez comme bon vous semble : le poids et le volume du filtre à eau (qui doit être suffisamment petit et léger pour un transport facilité), le débit du filtre en question (la vitesse à laquelle l’eau peut être filtrée), sa durée de vie (le nombre de litres d’eau que le produit peut filtrer avant de devoir être remplacé) et enfin le prix, qui doit être en raccord avec votre budget.

De très nombreuses références sont disponibles sur ce marché en plein essor. À vous donc de prendre le temps de faire une sélection des filtres à eau qui vous conviennent selon vos critères, vos besoins et vos attentes.

Pour vous aider dans cette démarche, nous avons pré-sélectionné pour vous quelques filtres à eau qui font l’unanimité chez leurs propriétaires. Les voici ci-dessous.

Notre sélection des meilleurs filtres à eau pour le trekking et le bivouac

Voici une petite sélection sans prétention des meilleurs filtres à eau adaptés pour la randonnée et le trekking léger. À vos comparaisons !

Il s’agit d’une gourde filtrante très performante et légère, ce qui en fait l’un des best-sellers de la marque. D’un volume de 1 litre, d’un débit de 2 litres par minute et d’un poids total de 63 g, la gourde Katadyn BeFree est idéale dans des conditions d’eaux troubles. Construction en plastique sans BPA ni PVC.

La Lifestraw Personal Peak Serie est une paille filtrante conçue pour les situations d’urgence ou lorsqu’il n’y a que très peu de points d’eau disponibles. Elle permet effectivement de boire directement depuis ces derniers. Cette paille filtrante élimine 99,9% des contaminants, et est donc idéale pour les expéditions en terrain difficile.

Le filtre à eau Lifrestraw Universal est en fait un kit universel de filtration compatible avec de nombreuses marques de gourdes et de bouteilles, telles que Nalgene, Camelbak ou encore Hydroflask. Cette polyvalence est vraiment très pratique, car ici, pas besoin d’acheter une gourde en plus ! Ce filtre élimine les odeurs, les agents chimiques et les contaminants grâce à un filtre en charbon actif capable de filtrer jusqu’à 100 litres. Poids total : 95 g.

Le MSR Trailshot est un filtre de poche qui permet de boire directement à la source : une rivière, un torrent de montagne ou un lac. Il emporte avec lui une membrane à fibre creuse et une capacité d’1 litre par minute. Aussi, avec son petit système de pompe, il est très facile de remplir votre gourde ou votre bouteille avec cet article siglé de la marque américaine MSR.

Vous l’aurez compris à travers cet article de blog, le filtre à eau est un accessoire essentiel de l’équipement d’un pratiquant de sports outdoor. Polyvalent et léger, il permet de vous assurer que l’eau que vous buvez pendant votre randonnée ou votre bivouac est sûre, propre et exempte d’impureté. Vous souhaitez en savoir plus sur la panoplie que tout bon passionné d’outdoor doit posséder en vue d’un bivouac ? Cliquez-ici pour consulter la liste des équipements indispensables à avoir pour un bon bivouac.