Guide d'achat

Couverture de survie : guide d'achat et d'utilisation pour le bivouac

couverture survie guide

Pourquoi acheter et comment utiliser une couverture de survie en bivouac ? Telle est la question. Vous allez voir dans ce guide que la couverture de survie, réutilisable ou non, est un indispensable en bivouac comme dans n’importe quelle activité de plein air. C’est parti pour un tour d’horizon des couvertures de survie !

Utilité et intérêts d’une couverture de survie en bivouac

Qu'est-ce qu'une couverture de survie et pourquoi l'utiliser en bivouac ?

Vaste question ! Une couverture de survie est une couverture étanche et isothermique destinée à isoler une personne accidentée et donc à lui éviter une potentielle hypothermie. C’est sa fonction première. Elle permet aussi de se protéger efficacement des intempéries (vent, pluie, neige, etc.). Il s’agit donc d’un élément de sécurité absolument essentiel en situation de survie. Les couvertures de ce type sont généralement fabriquées dans un matériau durable et léger et peuvent retenir jusqu’à 90 % de la chaleur corporelle pour garder au chaud la personne dans le besoin.

La couverture de survie est cependant multi-usage. Grâce à ses reflets, celle-ci peut en effet être utilisée comme dispositif de signalisation pour attirer l’attention des secouristes. Elle peut aussi faire office de poncho de pluie ou de brancard, dans une certaine mesure. Son intérêt principal reste néanmoins de porter secours à toute personne accidentée, que ce soit en bivouac ou lors d’autres activités outdoor.

Urgence et polyvalence

En plus de sa fonction isolante en cas d’urgence, la couverture de survie permet de nombreuses autres utilisations en bivouac. Il est d’usage, par exemple, de l’utiliser en tant que tapis de sol pour se protéger des aspérités du sol lors d’un bivouac à la belle étoile, et donc sans tente. Certaines personnes convertissent également leur couverture de survie en tarp, celle-ci faisant office de toit étanche pour passer la nuit. Son effet coupe-vent est aussi apprécié dans cet usage. 

La couverture de survie peut aussi être utilisée en guise de sac étanche, de pare-soleil dans une voiture ou à la plage ou encore pour isoler son sac de couchage en bivouac et même pour récupérer de l’eau par condensation !

Vous l’aurez compris, le fait que la couverture de survie soit ultra-légère et compacte favorise son usage hors situation d’urgence, et nous sommes sûrs qu’il existe bien d’autres possibilités d’utilisation en bivouac. Ne sous-estimez donc pas sa polyvalence !

Pourquoi faut-il toujours avoir une couverture de survie sur soi ?

En bivouac, mais aussi dans n’importe quelle autre activité outdoor, vous devez systématiquement emporter une couverture de survie avec vous. Pourquoi ? Tout d’abord parce qu’une couverture de survie est une élément de sécurité bien utile en cas d’urgence. Elle permet d’isoler facilement et rapidement une personne accidentée en l’aidant à rester au chaud dans un environnement froid, ou inversement pour éviter un coup de chaud ou une insolation. De plus, celle-ci n’est pas chère et prend peu de place : il n’y a donc pas de freins à avoir de ce côté-là. Et comme nous l’avons vu plus haut, la couverture de survie est ultra-polyvalente dans ses potentiels usages : vous n’avez donc aucune raison de vous en passer !

Les différents types de couvertures de survie

Il existe deux grands types de couvertures de survie : les couvertures réutilisables et les couvertures non-réutilisables. Sachez tout de même que, quel que soit son type, toute couverture de survie possède deux faces bien distinctes : une surface préservant la chaleur et une surface préservant la fraîcheur. Le choix du type de couverture dépendra surtout de vos besoins et de votre budget. Voyons ça de plus près.

Les couvertures de survie non-réutilisables

Ce sont les couvertures de survie les plus répandues auprès des randonneurs et des trekkeurs. Généralement fabriquées en mylar, un matériau utilisé dans les couvertures spatiales, elles sont à la fois très fines et très légères, mais aussi fragiles car il s’agit d’un simple film. Elles sont, comme leur nom l’indique, mono-usage et doivent ainsi être utilisées en complément d’autres vêtements. Leur résistance est donc questionnable. Leur compacité et leur bas coût (moins de 5€ en général) sont néanmoins de très bons arguments pour tout bivouaqueur, averti ou non.

Les couvertures de survie réutilisables

Les couvertures de survie réutilisables sont aussi fabriquées dans un tissu résistant comme le mylar mais elles sont plus épaisses et un peu plus lourdes que les couvertures non-réutilisables. Plus durables, elles peuvent ainsi être utilisées de nombreuses fois et dans plusieurs situations. Et si elles sont manipulées avec soin à chaque utilisation, leur durée de vie peut durer plusieurs années !

Les Bivy Bag

Prenant généralement la forme d’un sac de couchage, le Bivvy Bag est en fait une version plus épaisse et isolante qu’une simple couverture de survie. Il est donc très efficace et performant en cas d’urgence, mais son coût est plus élevé (20€ au minimum). Il est polyvalent et souvent utilisé comme sac de couchage ou comme sursac par les randonneurs privilégiant l’ultra-légèreté au confort. Le Bivy Bag n’est donc pas purement une couverture de survie, mais il saura exceller dans cet usage en étant confortable et vraiment performant.

Comment bien utiliser une couverture de survie en bivouac ?

Une personne se trouvant en situation d’urgence a généralement froid. Pour conserver au mieux sa chaleur corporelle, il est nécessaire de rapidement lui mettre une couverture de survie pour limiter et stopper cette perte de chaleur. Bien sûr, plus la couverture sera fine et/ou bas de gamme, plus il faudra compter sur des couches de vêtements supplémentaires à ajouter. Attention également à ne pas trop serrer la couverture autour de la personne malade ou accidentée, au risque d’altérer ses qualités. 

Le sens de pose de la couverture dépend du besoin de la personne en question. Faites donc attention aux faces des couvertures de survie. En effet, chaque face a une fonction spécifique. Généralement, la face de couleur argent portée vers l’intérieur vous protégera d’une hypothermie (perte de chaleur) et la face dorée (ou orange) portée vers l’intérieur vous protégera d’une hyperthermie (coup de chaud). 

Ainsi, pour lutter contre le froid, la face dorée de la couverture doit être tournée vers l’extérieur et la face argentée vers l’intérieur. Pour lutter contre la chaleur, c’est cette fois-ci le côté argenté de la couverture qui doit être tournée vers l’extérieur. Soyez vigilants donc et reportez-vous à la notice d’utilisation de votre couverture avant de partir en randonnée ou en trek si vous avez un doute !

Conseils supplémentaires

Voici quelques conseils supplémentaires pour utiliser votre couverture de survie au mieux lors d’un bivouac.

  • La couverture doit être utilisée en priorité pour porter secours à une personne en situation d’urgence : celle-ci doit donc toujours être en excellent état.
  • Attention à ne jamais utiliser une couverture de survie trop près du feu (elle fondera facilement) et en cas d’orage ou de tempête, le mylar étant conducteur d’électricité.
  • N’oubliez pas, enfin, de systématiquement placer votre couverture de survie dans une poche facilement accessible de votre sac à dos. Ainsi, en cas d’urgence, vous pourrez rapidement la trouver et la mettre en place. C’est important car chaque second compte dans ces moments-là 

Maintenant que vous savez ce qu’est une couverture de survie et comment l’utiliser, assurez-vous de toujours en avoir une avec vous lorsque vous bivouaquez !

Les marques que nous vous recommandons spécialement

De nombreuses marques proposent des couvertures de survie dans leurs gammes de produits outdoor. Nous vous recommandons tout spécialement les marques SOL, Lifesystems, Arva et Forclaz (de Décathlon). Il faut aussi compter sur Ferrino et Ortovox qui produisent des couvertures de survie et des Bivy de qualité. Tous ces fabricants proposent à la fois des couvertures de survie réutilisables et non-réutilisables. Vous avez donc l’embarras du choix !

Les couvertures de survie sont bien sûr facilement trouvables sur internet mais également dans les grandes surfaces spécialisées dans le sport, les pharmacies ou encore les magasins spécialisés en camping et bivouac.

Comment choisir la couverture de survie adaptée à votre pratique outdoor ?

Pour choisir la couverture de survie pertinente et idéale pour toutes vos activités outdoor, tenez prioritairement compte de vos besoins et de l’usage principal que vous en ferez.

Pour un usage en situation d’urgence uniquement

Si vous prévoyez d’utiliser votre couverture de survie uniquement en cas d’urgence ou de survie (ce que nous n’espérons pas, bien sûr), une couverture non-réutilisable en mylar fera l’affaire. Gardez cependant en tête que celle-ci ne devra jamais être utilisée seule, mais toujours accompagnée de vêtements chauds et thermiques.

Pour un usage polyvalent en bivouac

Si vous souhaitez profiter de la polyvalence permise par votre couverture en l’utilisant régulièrement en bivouac (hors situation d’urgence bien sûr), optez plutôt pour une couverture de survie réutilisable qui sera à la fois plus épaisse, résistante et durable. Vous pouvez même penser à l’achat d’un Bivy Bag qui ajoutera un confort et une sécurité supplémentaires en cas d’urgence, tout en étant encore plus polyvalent. Vous avez le choix !

guide d'achat couverture survie

Autres critères de choix

Lorsque vous choisissez une couverture de survie, tenez également compte du climat dans lequel vous vous trouvez ou dans lequel vous allez l’utiliser. S’il s’agit d’un climat plutôt froid ou montagnard, choisissez plutôt une couverture de survie réutilisable et donc plutôt épaisse. Si vous évoluez dans un climat chaud et aride, vous pouvez éventuellement privilégier une couverture fine et légère, mais sans compromis sur sa qualité.

Enfin, faites attention à la taille de votre couverture de survie (longueur et largeur). Choisissez-en une qui soit suffisamment grande pour couvrir entièrement votre corps, de la tête aux pieds. Certaines couvertures de survie proposent en effet des dimensions assez réduites, ce qui ne conviendra pas à tout le monde !

L'essentiel en 3 points

Quoi retenir ?

En résumé, la couverture de survie est un élément de sécurité qui s’avère essentiel dans une situation d’urgence ou de survie. Gardez néanmoins en tête qu’elle ne produit pas de chaleur, et qu’elle ne peut donc pas être utilisée seule. Sa vocation première est de maintenir votre chaleur corporelle stable malgré un éventuel accident ou un coup de moins bien.

La couverture de survie est donc un équipement polyvalent et indispensable pour tout campeur, bivouaqueur ou randonneur. Assurez-vous de toujours en avoir une avec vous lors de vos aventures en plein air. Consultez ici sans plus attendre les autres articles essentiels à emporter dans votre trousse de secours !