ARTICLE DE BLOG

Top 5 des points à faire ou à vérifier avant de partir en bivouac

points à verifier bivouac

Partir en bivouac est un excellent moyen de se rapprocher de la nature et de découvrir tout ce que celle-ci a à nous offrir. Il y a cependant quelques points, notamment de sécurité, à réaliser avant de partir à l’aventure. Voici donc les 5 principaux points à faire, à évaluer ou à vérifier impérativement avant de partir en bivouac. Question de sécurité et de prévention !

5 choses à faire avant de partir en bivouac

Découvrez les 5 points à faire ou à vérifier obligatoirement avant de partir bivouaquer ou randonner plusieurs jours dans la nature. C’est parti !

S’assurer d’avoir le bon équipement (et de le prendre avec soi) !

En bivouac, l’équipement de base comprend plusieurs articles : une tente (ou un tarp), un sac de couchage, un matelas de sol, un réchaud, une lampe frontale et une trousse de secours. Ces différents équipements doivent bien sûr être adaptés à une pratique de bivouac et non de camping, en étant compacts, légers et résistants. Ne pas avoir le bon équipement peut rendre votre bivouac très inconfortable !


Ce point inclut aussi d’évaluer chaque élément de votre équipement avant de partir afin d’anticiper d’éventuels dysfonctionnements et remplacer les articles défaillants à temps. Enfin, faites une dernière vérification une fois votre sac à dos fait pour vous assurer que vous n’oubliez rien.

Vérifier les conditions météorologiques

Personne n’a envie de se retrouver sous la pluie (ou un orage) en plein bivouac ou en pleine randonnée. Il est bien sûr possible d’éviter au maximum cela en vérifiant la veille les conditions météorologiques prévues tout au long de votre parcours. Évaluez-les et vous pourrez ainsi vous préparer au mieux à ce qui vous attend lorsque vous camperez. 

Cependant, si ces conditions sont trop défavorables, sachez renoncer à votre périple et l’expliquer aux membres de votre groupe. Il vaut mieux prévenir que guérir, n’est-ce-pas ?

Prendre le temps d’étudier la carte

Tout projet de randonnée itinérante ou de trek doit partir d’une carte. Et oui,  celle-ci ne sert pas qu’à tracer votre itinéraire, mais également de savoir précisément où vous aller (et comment vous y rendre) et d’identifier facilement les difficultés potentielles (cours d’eau à traverser, pentes raides, etc.). Cela vous permettra d’avoir des points de repères tout au long de votre périple et d’éviter de vous perdre dans la nature ! 

D’ailleurs, veillez à bien emporter un ou plusieurs exemplaires de votre carte et de la placer à l’intérieur d’une pochette imperméable, dans un coin facile d’accès de votre sac à dos. Nous vous déconseillons donc de la mettre dans le compartiment principal de votre sac à dos, mais plutôt dans une des petites poches annexes, pour un accès plus rapide.

Étudier la carte veut aussi dire identifier les points d’accès à l’eau (potable ou non) tout au long de votre parcours. Assurez-vous d’avoir assez d’eau tout au long de votre périple et de ne pas en manquer ! En général, l’eau ne manque pas en France, mais selon les régions, on peut traverser de longs plateaux ou plaines sans aucune source d’eau.

Avoir un plan de secours

Ayez un plan de secours ! Celui-ci doit tout simplement répondre à la question suivante : « Que vais-je faire si quelque chose ne va pas ? ». Ce plan doit notamment inclure la manière d’effectuer les premiers secours, comment contacter quelqu’un pour obtenir de l’aide, ce qu’il faut faire si vous vous perdez ou encore comment faire un signal pour obtenir de l’aide. 

Dans la même idée, listez avec précision les organismes de secours de la région où vous serez et notez noir sur blanc leurs numéros de téléphone. Cela vous permettra d’avoir un moyen de contact sûr et efficace en cas de besoin. Aussi, pour parer à toutes éventualités, soyez prêt à être autosuffisant en emportant avec vous suffisamment de nourriture et d’eau pour survivre plusieurs jours. Enfin, élaborer ce plan avec les personnes qui vous accompagneront pour que vous soyez tous d’accord sur la marche à suivre en cas de pépins ou d’urgence. Cela évitera ainsi les mésententes ou les désaccords au pire moment !

Prévenir une personne de confiance

Avant de partir en bivouac, prenez le temps de dire à quelqu’un où vous allez exactement (et quand). Il peut s’agir d’un proche, d’un ami ou d’une personne de confiance issue de votre entourage. Précisez-lui toutes les étapes de votre parcours, vos lieux de bivouac et la durée de votre aventure. L’idée bien entendu est que cette personne puisse aider les autorités ou les secouristes en lui détaillant les étapes de votre aventure au cas où il vous arriverait quelque chose.

Les essentiels à toujours avoir sur soi en bivouac

Comme nous l’avons vu plus haut, il y a certains articles à toujours avoir sur vous lorsque vous partez bivouaquer. Voici donc plus d’informations sur les équipements nécessaires à emporter avec vous pour un bivouac confortable et sécurisé.

Une tente adaptée au bivouac

La tente est indispensable pour vous protéger des éléments et de la faune. Assurez-vous d’apporter une tente suffisamment grande pour vous et votre groupe, et que celle-ci soit réellement adaptée au bivouac. Légèreté, compacité et résistance aux intempéries doivent être ses principaux atouts. Consultez notre guide dédié pour en savoir plus sur les tentes de bivouac.

Un sac de couchage

Un sac de couchage vous tiendra chaud la nuit, tout en vous apportant confort et isolation. Veillez à en choisir un qui soit adapté au climat dans lequel vous allez camper ou bivouaqueur, et à la saison en cours. Plusieurs types de sacs de couchage existent, et avec eux leurs lots d’avantages et d’inconvénients : suivez notre guide pour tout savoir les sacs de couchage adaptés au bivouac.

Un matelas de sol

Le matelas de sol a deux fonctions principales : rendre votre nuit la plus confortable possible en vous protégeant des aspérités du terrain et vous isoler du sol, quand celui-ci est trop frais ou au contraire, trop chaud. Il est donc absolument nécessaire de toujours en avoir un au fond de votre sac à dos en cas de randonnée itinérante ou de trek.

Une trousse de secours complète

Une trousse de premiers soins est essentielle au cas où une personne de votre groupe se blesse ou tombe malade. Celle-ci doit ainsi être la plus complète possible pour pouvoir facilement soigner quelqu’un en lui apportant les premiers soins nécessaires et vitaux. 

Vous pouvez également y glisser un sifflet d’urgence, qui sera utile en cas de besoin tout en prenant très peu de place. Pour plus d’informations à ce sujet, consultez notre billet de blog vous présentant tous les articles à impérativement mettre dans votre trousse de secours !

Des vivres et de l'eau

Apportez suffisamment de nourriture pour tous les membres de votre groupe et prévoyez des vivres supplémentaires au cas où. Veillez également à emporter des produits non périssables et pas ou peu sensibles à la chaleur.

Aussi, vous aurez forcément besoin d’eau pour boire et cuisiner. Prenez-en suffisamment avec vous ou identifiez par avance une source d’eau potable proche de votre lieu de bivouac !

Une lampe frontale et une paire de bâtons

Une lampe frontale puissante (au minimum 200 lumens) vous sera très utile la nuit ou en cas d’urgence. N’oubliez pas d’emporter des piles supplémentaires (ou une batterie supplémentaire, le cas échéant) pour être vraiment serein. 

La paire de bâtons est, elle aussi, un article essentiel en bivouac ou en trek, permettant d’être plus à l’aise en phase de montée, et d’alléger le poids que vos genoux et vos hanches supportent tout au long de la journée.

Un briquet (ou des allumettes)

Lors de votre bivouac, si vous souhaitez manger chaud, vous allez avoir besoin d’un moyen d’allumer votre réchaud à gaz. Prenez donc des allumettes ou un briquet avec vous, et placez-les dans un récipient étanche pour éviter tout problème d’humidité en cas d’intempéries prononcées.

Vous l’aurez compris, il y a plusieurs points à vérifier avant de partir à l’aventure. Suivez nos conseils et nos bonnes pratiques et vous serez entièrement préparé pour votre prochain bivouac. N’oubliez pas le moment venu de profiter à 100% de cette expérience unique et de vous amuser, que vous soyez avec vos amis ou en famille ! Vous pourrez ainsi partir la tête légère et l’esprit reposé. Découvrez maintenant les 5 règles ultimes d’un bon bivouac !